Ce spectacle a été créé pour célébrer le quatrième centenaire de l'ordre de la Visitation Sainte-Marie et rendre hom- mage à ses fondateurs, le Musée dauphinois propose une nouvelle lecture du lieu qu'il occupe depuis 1968, au fil d'un parcours qui traverse le monastère de Sainte-Marie d'en-Haut.

Patricia Olive et ses danseuses se sont inspirées librement de cette histoire pour traiter les "violettes de Dieu" (telles qu'on surnommait les visitandines), et la spiritualité de façon plus générale.