L’été est perçu comme la saison où les températures sont les plus élevées, la période de l’année la plus lumineuse. Il est synonyme d’abondance, de faste, d’apogée comme celle de la fructification des plantes, des légumes ou des fruits.


Symboliquement, c’est le moment pour voir les fruits de notre travail intérieur apparaître.

Dans mes stages, l’été, nous allons à la rencontre de nos liquides. Ainsi, nous trouvons un mouvement fluide, une danse plus spontanée et libre. Nous allons jouer dans la rivière : les stagiaires vivent les bienfaits d’un travail dans l’eau et s’en inspirent pour créer leur danse de retour en salle. C’est un véritable plaisir de gambader, sauter, plonger, se laisser glisser et fondre au sein des éléments.

Voici les parties du corps et les notions travaillées durant la saison d’été :

-    Le bassin : nous amène à ressentir notre contenu et représente un support indispensable pour les organes internes.

-    Les liquides du corps : nous avons neuf types de liquides dans notre corps. Chacun a sa spécificité, ses qualités qui nous permettent une gestuelle singulière. Par exemple, la stimulation de la lymphe, nettoyeur, nous apporte de la clarté quand nous en prenons conscience. Notre danse devient alors plus « limpide », plus transparente :)
 

Que vous apportera de vivre en conscience la saison d’été ?

-    vous prendrez le temps de danser dehors et de profiter de la lumière

-    Vous vivrez une journée de Laboratoire de pleine présence à la nature du lever au coucher du soleil

-    vous prendrez conscience que c’est le moment de récolter les fruits de votre travail sur vous, de vos réalisations

-    À travers des exercices au sol et dans l’eau, vous prendrez conscience de votre rapport aux liquides, à votre fluidité et à votre capacité d’adaptation

-    Vous découvrirez votre bassin intérieur 

-    Vous vivrez votre royauté en dansant et en ouvrant le cœur


Selon la médecine chinoise :

-    Poursuivant en parfaite continuité l’élan de création du printemps, le souffle de l’été exprime le mouvement d’accroissement. L’ensemble des circulations qui culminent à l’extérieur du corps ouvrent à la conscience de soi face au monde...

-    L’ouverture du cœur fleurit au niveau du visage, par la lumière des yeux, l’harmonie du teint et de l’expression, l’écoute sensorielle. Lieu d’accueil de l’esprit individuel, le cœur-conscience libère totalement, chez l’individu, les forces d’expansion de l’été : c’est ce qu’on nomme « nourrir intimement l’accroissement de la vie ». Le contraire, c'est-à-dire la rétention, la répression du mouvement de croissance blessera le cœur...


Et vous vous avez quels souvenirs de la saison d’été ?

Personnellement, il est synonyme pour moi de vacances en famille. C’est le moment où nous allons à la mer, sortons les transats, les palmes et les tuba, les nattes pour s’allonger au soleil. C’est aussi un moment où nous faisons des barbecues, rencontrant les amis autour d’un rosé frais, et batifolons dans la piscine. Il est donc lié au plaisir, à la joie de la rencontre, au lâcher prise.

L’été nous prenons le temps : comme l’hiver, c’est plutôt une période de repos, de laisser aller et d’accueil.

Nous profitons des résultats de l’énergie active du printemps et continuons notre expansion tout en amorçant la transition vers l’automne.

Le stage aura lieu du 30 juillet au 3 août à Vu d'ici à la Chapelle en Vercors. Il est organisé avec l’association A Ciel Ouvert.

Conseil : La tisane de l’été : Destinée à agir sur le cœur et la conscience, elle régularise les rythmes corporels, les rythmes veille/sommeil, et en plus, rafraîchit : 20g de fleurs de mélisse, de fleurs de lavande, d’aubépine (sommités fleuries), de verveine, de feuilles d’oranger; faire infuser 10mn et buvez la tisane le soir.