Cet article présente mon tout nouveau projet “Femme Sauvage” qui démarre en novembre 2017 pour évoluer sur plusieurs cycles avec différentes intervenantes. Cette année, je collabore avec une tarologue et une plasticienne et nous vous concoctons des filtres d’amour, des potions magiques et des rituels généreux, dignes de sorcières bien-aimées...

« Lorsqu’on vit en harmonie avec sa nature sauvage et authentique, on a confiance en soi. On avance d’un pas sûr ».
Judy Reeves dans « Révélez la femme sauvage qui est en vous »

En février 1997, rien que pour le titre, j’achetais le livre « Femmes qui courent avec les loups » (un de mes livres de chevet) de Clarissa Pinkola Estes. Il y a 20 ans… Ma fille Gaïa avait 8 ans et mon fils Nathael 5 ans. Leur mère était déjà une rebelle, une enfant sauvage qui a grandi dans la nature, et décidé très jeune qu’elle n’aurait pas de patron.

Je commençais à l'époque à me poser des questions sur ma véritable nature. À la fin de la lecture de cet ouvrage, je décidais que j'allais en faire « quelque chose ». Il m’aura fallu attendre 20 ans pour finalement m’atteler à ce projet qui me tient à coeur, et que je vais peaufiner comme on prend soin d'un objet précieux. Je l’intitule « Femme sauvage » et le dédie aux femmes d'abord, tout en ayant déjà le désir d’en proposer un réservé exclusivement aux hommes. Je commence avec une proposition de stage en petit groupe, mais cela est appelé à se vivre en très grand groupe. Si vous préférez l'intimité d’un tout petit groupe, c’est maintenant, je vous aurai prévenu…

J’ai écrit en vain à Clarissa qui est injoignable, et me dit qu’un jour peut-être la Vie nous fera nous rencontrer. Je voulais l'inviter à venir ici nous rencontrer et parler de son travail.
Je lui dédie ce projet pour m’avoir inspiré, fait suer, amusé, déplu, bousculé et remué…Je sais qu’elle a raison, je sais que c'est une sœur de coeur et je la remercie profondément pour ses histoires et plus particulièrement celle du « Cil du loup ».
L’autre personne que je veux remercier est Judy Reeves pour son livre « Révélez la femme sauvage qui est en vous ».

“Femme Sauvage” : Qui anime ce stage ?

Patricia Olive
Je suis la fondatrice de ce programme. Si vous ne connaissez pas encore mon parcours, je suis danseuse, chorégraphe et praticienne et formatrice en Body Mind Centering.

Cette année, je serai accompagnée de deux intervenantes pour animer le stage “Femme Sauvage :

Lilith : Tarologue
Avec le tarot, Lilith aide les femmes à se reconnecter à leur intuition, à retrouver et affirmer leurs vrais désirs. Elle vous
proposera une approche spirituelle de cette question du retour à soi et de l’expression de soi à travers un rituel et d’un exercices avec les cartes.

Audrey La Delfa : Professeur de gyrokinesis et plasticienne
Plasticienne et performeuse, Audrey La Delfa est une artiste touche à tout. Elle aime raconter des histoires, provoquer des rencontres et créer des mondes oniriques. Durant le stage, elle mènera un atelier pendant lequel elle vous accompagnera en forêt à la recherche de votre pierre de patience et individuellement dans la réalisation d'un carnet d'activité qui vous suivra tout au long de l'expérience « femme sauvage ».

Lors de ce premier périple pour aller à la rencontre de notre partie animale et intuitive, j'ai eu envie d'inviter deux femmes pleines de Vie et de fantaisie. Chacune à sa manière, nous vous inviterons à plonger vers vous-même et convoquer la femme sauvage qui est en vous.

Nous nous interrogerons sur ce que les mots « femme » et « sauvage » évoquent pour nous. Nous nous rappellerons les moments où nous avons laissé s’exprimer notre nature sauvage et ceux où nous nous sommes laissé domestiquer. Nous reconnaitrons en nous l’artiste, la créatrice, avec une plasticienne, nous irons à la rencontre de notre intuition avec une tarologue, et nous aborderons la relation à notre corps et notre animalité avec moi.

Nous allons créer une tribu de femmes sauvages pour quelques mois, peut-être plus selon ce qui se passera…Je vois ce travail évolutif sur plusieurs cycles. Le noyau de la tribu sera peut-être le même, peut-être pas…Je reste ouverte à toutes possibilités et peut-être un jour une retraite se fera en cercle fermé. J e vise aussi de grands séminaires avec plusieurs intervenantes sur une semaine au moins.

Stage : Femme Sauvage

Le stage “Femme Sauvage” est pour vous...

Si vous acceptez la mission que l’on vous confie : le processus de transformation proposé va vous permettre de :
Recouvrer votre âme
Entamer votre renaissance
Exprimer votre nature profonde
Reconnecter avec une expression libre et vraie
Ouvrir votre coeur
Libérer votre créativité et votre intuition
Appartenir à une tribu de femmes en chemin
Écouter « l'appel » et cesser de le remettre à plus tard
Réveiller votre enfant intérieur et vos sens

Comment ?
En explorant les outils tels que la danse, la créativité, l'écriture, le son, la lumière, la pleine présence, les sens, l'astrologie et les tarots cette année.
En grande partie dans la nature : dans la boue, dans la rivière, les sens en éveil.
En travaillant sur plusieurs plans : visible, invisible…
En étant guidée par différentes intervenantes choisies avec soin par moi-même de façon complètement intuitive.
En vous engageant sur le cycle de deux modules, et en faisant les « devoirs » à la maison entre les deux modules.
En participant aux rituels proposés dégagée de toute comparaison, jugement et attente irréalisable.
En faisant confiance au processus. 

“Femme sauvage” : Le programme

Ce stage se déroule en deux parties :

Module 1 : Du vendredi 16 au dimanche 18 mars 2018
Vendredi 23 mars
- Cercle de rencontre puis « Rituel à la lune » le vendredi soir avec Lilith

Samedi 24 mars
- Éveil corporel et méditation avant le petit-déjeuner
- Atelier corporel et écriture avec Patricia
- Atelier création d'un « cahier de tribu » avec Audrey après une sortie en plein air
- Atelier cartes avec Lilith après le repas du soir en salle

Dimanche 25 mars 
- Atelier corporel avec Patricia
- Après-midi écriture puis fin du cahier
- Bilan et préparation du prochain module

Il vous sera demandé certaines « réalisations » entre les deux modules, ainsi qu’une petite préparation avant le premier module.

Module 2 : Du vendredi 18 au lundi 21 mai 2017
Création de totems
Création d’un solo dansé ou rituel ou mantra personnalisé
Peintures tribales
Parures
Atelier écriture
Partage de ressources


Infos pratiques : Stage “Femme Sauvage”

Dates :
Le stage est d’une durée de 5 jours et demi. Il se déroule en 2 parties :
- Du 23 au 25 mars  2018
- Du 18 au 21 mai 2018

Arrivée le vendredi soir indispensable.

Tarifs :
Inscription avant le 22 décembre  : 540 €
Inscription avant le 31 janvier : 580 €
Inscription après le 1er mars : 620 €

Repas :
Partagés le soir. Petit déjeuner et repas du midi végétariens : 20€/jour.

Lieu et hébergement :
Vu d’ici à la Chapelle en Vercors : www.gites-vudici.fr
A une heure de Valence ou de Grenoble et 45 minutes de la gare de Valence TGV
Autres détails sur demande

En gîte collectif. Réservations aux premières inscrites pour :
Chambre individuelle fermée : 42€/nuit
Chambre de deux personnes : 35€/nuit
Chambre de trois personnes : 30€/nuit
Mezzanine avec rideaux pour deux personnes : 25€/nuit
(Prix par personne)

Conditions d’annulation sur demande et fournies à votre inscription.

Les trois intervenantes proposent des séances individuelles sur rendez-vous la veille et le lendemain du stage si cela vous intéresse.

Inscriptions et renseignements à cette adresse : contact@danseetsens.com

« Pour certaines femmes, l’air, la nuit, la lumière du soleil, et les arbres sont essentiels. Pour d’autres, ce sont les mots, les livres, pour d’autres encore, les couleurs, les formes, les ombres, la glaise. Certaines ont besoin de sauter, de courir, de s’arquer car leur âme a un besoin ardent de danser, tandis que d’autres ont juste besoin d’un arbre pour s’appuyer et vivre en paix ».
Clarissa Pinkola Estes dans « Femmes qui courent avec les loups »

Pour aller plus loin...
> Découvrez tous mes stages et programmes
> Les bienfaits de la Danse et Sens

Je m'inscris ou me renseigne?